10 conseils pour augmenter votre masse musculaire rapidement

1. Augmenter les poids progressivement.

 Le principe de base du déclenchement de la croissance musculaire est :

  • soit d’augmenter progressivement les poids soulevés
  • soit d’augmenter le nombre de répétitions de mouvements

Le corps s’adapte aux stimuli, et on peut donc utiliser ceci à notre avantage. Une des clés est justement de toujours mettre le corps plus en demande, et donc, de le forcer à s’adapter en permanence. Il est possible grâce à un programme précis de savoir assez précisément les poids que vous pouvez manipuler, et l’augmenter ainsi au fil du temps afin de maintenir votre croissance musculaire. Si en revanche, vous vous entraînez avec le même nombre de poids à chaque session et que vous effectuez le même nombre d’exercices (ou répétitions), vous ne pourrez pas développer votre corps de manière optimale. Continuer la lecture de 10 conseils pour augmenter votre masse musculaire rapidement

Les protéines, quels rôles pour le corps

Les protéines sont essentielles au fonctionnement de l’organisme humain. Non seulement elles sont utiles dans la croissance et le développement du corps mais contribuent aussi à la vie de nombreux organes et cellules du corps. Elles sont formées par des acides aminés. Une carence en protéines nous empêche de grandir normalement.
Les protéines sont sollicitées dans le renouvellement cellulaire sans quoi, les organes vitaux du corps risquent des troubles sérieuss. De plus, elles fournissent de l’énergie.
Mais les protéines sont surtout connus pour leurs rôles anabolisants. Elles permettent aux os et aux tissus des muscles de croître. En même temps, les protéines renforcent les muscles tout en éliminant la graisse dans le corps.
Certaines formes de protéines comme la protéine C-réactive indique seulement des risques d’infection.

Les meilleures sources de protéine

Pour se ressourcer naturellement en protéines, pensez à consommer des aliments riches de ces substances.
Les œufs sont particulièrement riches en protides. C’est une source complète de protéines que l’on recommande à tous ceux qui souhaitent sculpter leur physique.
Le petit-lait ou le lactosérum est également parmi les meilleures sources naturelles de protéines. En outre, les viandes et les fruits de mer comme le thon apportent une quantité appréciable de protéines.
D’autres aliments contiennent des protéines en grande quantité : la protéine de soja Tempeh, le yogourt grec, les beurres d’arachides, les grains comme les haricots… Si vous êtes un culturiste, pensez à ajuster votre alimentation !

Protéines et musculation

De par ses vertus anabolisantes et ses rôles dans le renforcement musculaire, les protéines sont les substances idéales pour accompagner un programme de musculation. De plus, il favorise la prise de masse sèche en éliminant les graisses. Pour sécher rapidement, les protéines sont très efficaces. On peut par exemple prendre des protéines pour une musculation des pectoraux, des bras, des fessiers, des abdominaux…
On vous conseille les protéines à base de petit lait appelé caséine ou whey proteine. A l’exemple du black protein. Les protéines d’œufs sont également des alternatives très intéressantes.
Sinon, les formules comprenant des acides aminés sont aussi très puissantes pour ne citer que BCAA, taurine, serious mass… Pour se muscler rapidement, rien de mieux que la combinaison de protéines et d’acides aminés.

Les meilleurs brûleurs de graisse naturels et efficaces

Les brûleurs de graisse, indispensables au corps

Actuellement, les boissons et aliments industriels envahissent les rayons des supermarchés. On constate même l’engouement des gens, enfants comme adultes à consommer ces produits. Pourtant, les études ont révélé que ces nourritures industrielles contiennent un taux élevé de sucre, favorisant ainsi la prise de poids voire même l’obésité.

Voilà pourquoi notre corps a besoin d’une alimentation équilibrée. Les aliments brûles graisse sont notamment très sollicités afin de contrôler et de gérer le poids. Et pour que nous soyons au top de notre forme, il nous faut des brûleurs de graisse efficaces.

Les brûleurs de graisse naturels

La cannelle est un brûle graisse naturel connu. Elle contribue grandement à la combustion de graisse stockée dans le corps.

Les légumes verts tels les choux, les brocolis, le céleri, le poivron… agissent également comme des brûle graisse efficaces. Sinon, les aubergines sont tout aussi efficaces.

Les citrons, pamplemousse, tige d’ananas, les pommes contiennent de puissants antioxydants pour éliminer la graisse.

Le café et le thé vert sont également des brûleurs de graisse puissants. Toutefois, il est déconseillé d’ingérer plus de 4 tasses par jour.

Pensez donc à inclure ces aliments dans votre régime au quotidien. Ces aliments brûle graisse conviennent à tous ceux qui ne peuvent s’offrir les brûleurs de graisse en pharmacie. C’est une manière saine et naturelle pour perdre de la graisse.

Fat burner en pharmacie

Avec ces produits, brûler les graisses devient un jeu d’enfant à condition de choisir des produits fiables. Ceux avec des ingrédients naturels sont parmi les meilleurs.

Les fat burner s’adressent plutôt aux personnes qui veulent des résultats rapides. Ces produits vendus en pharmacie sont généralement plus actifs que les brûleurs de graisse naturels.

Se muscler rapidement et efficacement

Comment faire pour se muscler rapidement ?

Salut, et bienvenue sur mon blog – entièrement dédié à la musculation (et en particulier la muscu rapide). Je me présente, je m’appelle Kévin et je me suis mis à la muscu il y a seulement deux ans. En fait, je n’avais jamais vraiment été intéressé par muscler mon corps jusqu’à à peu près l’âge de 30 ans, âge auquel j’ai commencé à prendre un peu de poids (mais pas vraiment de muscle, si tu vois ce que je veux dire

Et c’est à cette époque que j’ai décidé de me prendre un peu plus en main et de m’occuper vraiment de mon corps et de ma musculature.

Je me suis donc inscrit dans une salle de fitness à coté de chez moi, et j’ai commencé à faire tout un tas d’exercices (cardio, poids, haltères, etc…) et de façon assez régulière. Le petit problème, c’est que, même à force de travailler dur (pendant plusieurs semaines), les résultats attendus n’étaient pas vraiment au rendez vous : je me sentais évidemment plus musclé qu’auparavant mais rien à voir avec un corps vraiment bien musclé, sans graisse et bien dessiné..

Et si vous êtes déjà adepte ou familier avec la musculation, vous savez sans doute qu’il faut vraiment avoir une bonne alimentation et respecter un programme d’entraînement complet et précis (sans quoi vous serez toujours limité dans votre développement, comme je l’ai été au début).

Musculation et  compléments alimentaires

A ce propos, je voudrais faire une parenthèse au sujet des compléments alimentaires : çà ne sert strictement à rien et çà peut même être dangereux pour votre santé !.. Vous n’avez pas besoin de prendre des compléments alimentaires !.. D’ailleurs je suis persuadé que ces produits soi disant alimentaires sont mis sur le marché par une sorte de mafia du business de la musculation… Il y a quelqu’un qui explique cela très bien, c’est le fameux Vincent Del Monte (vainqueur du Championnat Canadien de Modèle de Culture Physique en Ontario, en novembre 2005, et auteur de la méthode “La musculation efficace” – très bon programme de musculation rapide et pourquoi pas aussi pour devenir un vrai athlète !  méthode très complète.. ).

En réalité, pour que le travail de musculation soit vraiment efficace, il suffit de changer et d’adapter correctement son alimentation (c’est vraiment une nécessité !..)

_________________

Le plus important : la prise de masse musculaire

Bref, à cette époque, j’ai eu la chance de rencontrer un (vrai) coach de sport absolument génial et passionné par son métier, et qui a été un vrai déclencheur pour moi. Il m’a surtout aider à comprendre comment faire pour se muscler correctement. A cette époque, il n’avait pas encore crée sa propre méthode d’apprentissage en ligne, mais c’est maintenant chose faite, (il a fait plus de 110 vidéos comprenant différents exercices et programmes conçus pour évoluer à son propre rythme, et surtout conçus pour être efficace !..)

Sincèrement, même si vous ne débutez pas en muscu, et que vous voulez progresser efficacement (et simplement), je vous recommande vraiment son programme.

En plus, le mieux dans la méthode de Pierre, c’est que vous n’avez même pas besoin d’aller dans une salle de sport ! Vous pouvez faire tous les exercices chez vous (en utilisant par exemple des gros livres comme poids, ou bien en utilisant aussi votre propre poids). Et j’avoue que franchement, je trouve cela pas plus mal : premièrement parce qu’en général les salles de sport coûtent assez chers, et deuxièmement parce que je trouve qu’en général, l’ambiance dans les salles n’est pas toujours top ! (j’ai souvent eu l’impression personnellement que la plupart des gens passaient plus de temps à se regarder dans la glace ou à montrer qu’ils étaient super forts plutôt qu’à travailler vraiment ou à s’échanger des conseils utiles…)

Bref, c’est en tout cas grâce aux conseils de ce coach, j’ai réellement pu commencé à progresser et à acquérir une musculature digne de ce nom. Tout est basé en réalité sur des programmes d’exercices simples à faire, mais de manière répétés et en suivant certaines séquences précises, afin de solliciter tous les muscles (mais aussi de les laisser se reposer – très important!). Il ne sert à rien d’ailleurs de soulever des poids énormes comme j’en vois certains le faire (cela va faire “sur-travailler” votre muscle et il lui faudra beaucoup plus de temps pour récupérer, et au niveau rendement c’est vraiment pas le mieux !..) : c’est même carrément déconseillé  quand on veut se muscler rapidement !

L’aspect diététique est également très important si vous souhaitez progresser rapidement en musculation…

Cela ne sert à rien non plus de faire des exercices non adaptés ou trop longs !

haltères

(en effet le but n’est pas de “fatiguer” votre muscle, mais simplement de le solliciter) : dans la méthode de Pierre Amaral (SuperMusculation), une séance complète d’exercices ne dure que 15 minutes ! (à raison de 2 à 4 séances par semaine, pas plus !..)

D’ailleurs, je continue d’appliquer sa méthode d’entrainement (à raison de 2 ou 3 séances par semaine), et je me rends aussi environ une fois chaque week-end dans une salle de sport. Sauf que maintenant l’ambiance est un peu différente parce que c’est moi que l’on vient voir à chaque fois pour me demander des conseils…

Quand les gens voient que je ne me prends pas la tête, que je ne fais pas d’exercices compliqués et surtout que je n’ai pas besoin de coach, ils viennent me voir naturellement et me posent des questions .

Ça change du temps où l’on me regardait un peu de haut, voire légèrement méprisant, au tout début, lorsque j’allais dans en salle de muscu.

En passant, inutile de dire que le regard des filles sur moi a complètement changé ! Cela n’a plus rien à voir… j’ai presque l’impression de vivre dans un autre monde !

Enfin bref, je ne souhaite pas non plus parler de ma vie pendant 3 heures, j’ai fait ce blog juste pour vous faire part de ma propre expérience dans ce domaine, et donner envie évidemment à ceux qui voudraient apprendre à se muscler efficacement avec quelques trucs, infos ou conseils !

  PS. : merci d’avoir lu jusque là mon expérience sur la muscu – désolé pour la présentation un peu «  basique » du site, mais je ne suis pas blogueur « pro ».

Comment prendre de la masse musculaire ?

Six règles d’entraînement idéal si vous êtes un peu maigrichon

Honnêtement, le premier conseil que je pourrais vous donner si vous avez un programme qui fonctionne bien pour vous, c’est : ne changez rien !..;-) (effectivement cela ne sert à rien de chercher à changer quelque chose qui fonctionne bien !.. non? Donc dans ce cas là, mieux vaut rester avec votre programme… ce qui ne vous empêche pas bien sûr de lire ce qui suit, cela vous donnera aussi peut être d’autres idées..)

Par contre, si effectivement vous cherchez un bon programme pour démarrer votre travail de musculature (et en particulier si vous êtes un peu maigrichon), je pense pouvoir vous aider (je précise d’ailleurs que ce qui suit n’est pas seulement basé sur ma propre expérience, mais également sur des études détaillées et reconnues, et aussi sur l’expérience de culturistes reconnus, comme V. Del Monte).

La première chose qu’il faut comprendre, c’est que vous devez avoir un programme d’entraînement ! Oui, j’ai bien dit un programme… c’est à dire une séquence d’exercices à faire tels ou tels jours, et pour tels ou tels muscles. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous devez laisser le temps aux muscles (ou groupe de muscles) que vous faites travailler … de se reposer !..

En effet, pour qu’un muscle se développe à son maximum, il est nécessaire de le laisser se reposer entièrement. Ce serait donc une erreur de continuer à faire souffrir un muscle, que vous avez fait travailler la veille par exemple, et que vous ne laissez pas reposer. C’est pour cette raison aussi que vous devez faire travailler vos muscles par séquence, et avec un programme défini à l’avance.

(J’en profite d’ailleurs pour vous dire que c’est justement à cause de ceci que la plupart des culturistes débutants, et qui ne respectent pas de programme précis, peinent à faire augmenter leur masse musculaire !…)

Exemples

  • Disons que vous avez travaillé vos pectoraux la veille, et que vous ressentez encore de la douleur à ce niveau, c’est évident que cela freinera votre entraînement si vous deviez travailler vos bras par exemple.
  • Le jour d’après ce sont vos bras qui vous font encore un peu mal, à cause des ractions à la barre que vous avez faites hier. Comment pourriez vous être en condition pour muscler votre dos aujourd’hui par exemple ?
  • Maintenant ce sont vos triceps qui sont douloureux, à cause des tractions que vous leur avez fait faire la veille. Alors est ce que vous pensez que ce serait une bonne idée de travailler aujourd’hui vos pectoraux en faisant des développés couchés ?

Peut-être que tout cela vous rappelle quelques moments auxquels vous vous êtes habitué, mais si c’est le cas, cela prouve effectivement qu’il n’y a pas assez de planification dans votre entraînement.

__________________

Voici donc un exemple de ce à quoi devrait ressembler votre entrainement sur une semaine (peut être cela vous semblera un peu trop de travail, dans ce cas là, vous pouvez espacer les séances d’entrainement, mais par contre respecter l’ordre des séquences..)

1. Rappelez-vous d’éloigner les groupes de grands muscles des groupes de petits muscles.

Disons que vous commencez à muscler vos bras le lundi. Dans ce cas vous ne devriez pas vous occuper des grands muscles voisins, tels que les pectoraux, dos ou épaules avant au moins trois jours (le temps de laisser reposer vos bras).

De plus, la science démontre que l’association des groupes de muscles antagonistes avec les groupes de muscles agonistes mène naturellement à une stimulation sur le deuxième groupe de muscles à entraîner  Il est donc indispensable d’alterner la manière de travailler vos bras chaque lundi. Par exemple, si cette semaine vous commencez à travailler sur votre biceps, vous ferez que votre entraînement de bras du lundi suivant commence par votre triceps.

2. N’oubliez pas vos jambes !.

Les jambes devraient avoir leur propre séance de travail, surtout si vous êtes un peu « maigrichon » (c’est un groupe de muscle très important et d’un potentiel énorme).

Nous sommes donc maintenant mardi et nous travaillons uniquement les jambes. Les grands groupes de muscles comme ceux des jambes stimulent beaucoup votre cœur et tout le reste du corps. Vous allez donc pomper une bonne partie de votre énergie, mais cela vous aidera à maintenir un régime riche en calories (et permettra également à vos bras que vous avez fait travailler la veille de mieux récupérer).

3. Toujours respecter la règle de : deux jours de repos pour un jour de travail.

Voici sûrement la règle la plus simple à respecter :-).

D’ailleurs cette règle est particulièrement adapté aux personnes maigres puisqu’elle constitue un programme « fractionné », très efficace pour ce type de constitution. En effet, étant donné que les réserves de glucose baisse continuellement après un entraînement de deux jours consécutifs, un jour entier de repos permettra d’éviter que cette réserve soit trop basse, et vous permettra de garder la pêche pour les jours d’après (et d‘éviter les fatigues nerveuses ou hormonales). Et avec un second jour de repos le week end, vous pourrez alors vous reposer entièrement de votre entraînement hebdomadaire.

4. Travaillez les épaules et les pectoraux le même jour.muscles haut du corps

Voici un bon exemple à propos de la combinaison de deux zones musculaires différentes.

Pectoraux et épaules forment les principaux grands groupes de muscles de la partie haute du corps, et comme vous n’avez pas fait travailler cette partie depuis lundi (avec vos bras), vous pouvez y aller à fond (sauf évidemment si vos bras vous font encore mal).

De plus, c’est une très bonne idée de travailler pectoraux et épaules en même temps car ces deux groupes de muscles possèdent de nombreux chevauchements entre eux, et exercent mutuellement des effets de pressions. Par exemple, la partie supérieure de votre épaule antérieure est très largement utilisée lorsque vous sollicitez votre poitrine.

5. Attention au travail du dos !

Le travail du dos requiert une forte dose d’énergie, et il donc important de vous sentir en forme lorsque vous travaillez cette partie du corps (il n’est pas rare d’ailleurs de ressentir un étourdissement après avoir travaillé le dos)

Vous devez donc avoir un niveau d’énergie optimale, et ne pas sentir de contractions dans vos jambes et le bas du dos à ce moment là.

Vos biceps également doivent avoir récupéré pour vous permettre de pratiquer l’entraînement avec les barres et les disques.

6. Prenez un jour du weekend pour travailler.

Vous pouvez prendre le samedi par exemple comme jour actif.

Ce jour là, vous pouvez travailler votre cardio, les mollets et vos abdos. (pas plus de 40 minutes pour le cardio)

Et puis finalement, pour le dimanche, il ne reste plus qu’à vous reposer, mais aussi… à bien manger (très important) !..

Voilà un plan d’entrainement, qui peut sans doute être amélioré encore, mais qui conviendra particulièrement aux personnes débutantes, et avec peu de masse musculaire…

________________

(Un merci particulier à Vincent Del Monte et à sa méthode de remise en forme, et dont ce programme est largement inspiré)

Comment prendre de la masse musculaire rapidement